CARNETS DESCARTES

Nouvelle cible thérapeutique dans l’hépatite C

La prévalence mondiale de l'hépatite virale C (VHC) est estimée à 200 millions. Le traitement actuel des patients atteints d'hépatite C chronique repose sur l’association d'interféron alpha et de ribavirine, un traitement mal toléré généralement associé à moins de 50% de réponse virologique soutenue chez les personnes infectées par le génotype 1. Le développement d’agents antiviraux pour lutter contre le VHC porte principalement sur les inhibiteurs de la protéase virale NS3 et de l’ARN polymérase NS5B. Les résultats d’un essai de phase I réalisé chez des patients chroniquement infectés par le VHC apportent la première validation de l’efficacité clinique d'un inhibiteur de NS5A, une protéine du VHC sans fonction enzymatique connue et avec un rôle encore mal compris dans la réplication virale. Une dose unique de 100 mg par voie orale de BMS-790052, molécule de la famille des imithiazolidinones, administrée à des patients chroniquement infectés par le VHC a été associée à une réduction de 3,3 log de la charge virale moyenne mesurée à 24 h. Cette réduction a été soutenue près de 120 h chez certains patients. Aucun effet indésirable majeur n’a été observé.
Chemical genetics strategy identifies an HCV NS5A inhibitor with a potent clinical effect. Nature (21 April 2010) doi:10.1038/nature08960 Letter

Commentaires

Articles relatifs

Quand la recherche clinique devient "Notre" recherche clinique
De la pharmacovigilance à la pharmacosurveillance

De la pharmacovigilance à la pharmacosurveillance

Au-delà de la gestion des effets...
Les essais cliniques et les réseaux sociaux

Les essais cliniques et les réseaux sociaux

Les patients sont devenus grâce aux...
  • http://carnets.parisdescartes.fr/blog/view/11132/nouvelle-cible-therapeutique-dans-l%E2%80%99hepatite-c