CARNETS DESCARTES
  • Articles
  • Yann Sallou
  • Vers un espace numérique libre ? Une lecture philosophique de Véronique Bonnet

Vers un espace numérique libre ? Une lecture philosophique de Véronique Bonnet

Conférence à la Médiathèque Jean Jeukens (C.A. Bar-Le-Duc Sud Meuse)
de Véronique Bonnet, agrégée de philosophie et professeur en classes préparatoires à Paris
Captation vidéo du 19 avril 2014 sous CC-BY-SA.

L'espace numérique qui s'édifie est-il le digne héritier des idéaux des Lumières, de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen, notamment de son article 11, et de la Déclaration Universelle des droits de l'homme ?

La devise des Lumières, « ose savoir », peut-elle s'accomplir plus que jamais, dans nos pratiques informatiques très ostensiblement émancipatrices, portails numériques, écritures échangées, confrontées,et collaboratives, exercices qui forment tant le citoyen que le citoyen du monde ?

L'affaire Snowden appelle à une vigilance analogue à celle que préconisait Kant, attentif -dans Qu'est-ce que les Lumières ? - à la ruse de certains despotes éclairés. Ceux-ci prétendaient que leurs peuples n'était pas mûrs pour la liberté pour les placer sous surveillance, les infantiliser, en vue de les assujettir encore davantage, sous prétexte de les préparer à devenir majeurs.

Depuis trente ans, l'éthique du free software, mouvement initié par Richard Matthew Stallman, invite à une prise en mains effectivement autonome, par chacun, de son informatique. Pour déjouer les dispositifs privateurs et aller, sans ambiguïté ni spoliation, vers un authentique espace numérique libre.

framablog.org/index.php/post/2013/09/22/richard-stallman-rousseau-kant

 

http://www.framablog.org/index.php/post/2014/04/25/espace-numerique-libre-lecture-philosophique-veronique-bonnet