CARNETS DESCARTES

Inspiré (ou pas) de faits réels (ou pas)

 
 
 
 
Capture d'écran : caméra et oeil rouge
Capture d'écran : Blade runner (1982) l'œil rouge (recto de la caméra)
 
 
Capture d'écran : verso de la mini caméra
Capture d'écran : Blade runner (1982) verso de la même caméra
 

Vous avez peut-être d'abord lu le livre de Philip K. Dick paru en France sous les titres :

- Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ?
- Robot blues (édité par Champ libre en 1976)
- et Blade runner (édité notamment par J'ai lu en 1985)
 
 
Capture d'écran : un oeil sur l'écran de télévision
Capture d'écran : Blade runner (1982) l'œil-écran de télévision 
 

Vous connaissez sans doute le film de Ridley Scott (notamment la version de 1982, ainsi que celles de 1993 et de 2007) tiré de ce livre...
 


Vous serez donc peut-être intéressé par cette expérience de reconstruction image par image du film de Ridley Scott selon un procédé appelé autoencoder (présenté par certains comme une "intelligence artificielle").
 
 
Capture d'écran : l'oeil dans la télévision
Capture d'écran : Blade Runner - Autoencoded, 2016, l'œil-écran de télévision
 
 
Capture d'écran : le regard (masculin) et la caméra
Capture d'écran : Blade Runner - Autoencoded, 2016, le regard (masculin) et la caméra
 
 
Capture d'écran : silhouette (féminine)
Capture d'écran : Blade Runner - Autoencoded, 2016, silhouette (féminine) observée / scrutée
 

La vidéo a été réalisée par Terence Broad, étudiant dans le domaine du Creative Computing à Goldsmiths (University of London).
 
 
 
Capture d'écran : la femme et l'homme se retrouvent côte à côte dans le champ de la caméra
Capture d'écran : Blade Runner - Autoencoded, 2016, la femme et l'homme, côte à côte, dans le champ de la caméra
 
 

Plus d'info sur sa démarche, ses objectifs, les autres films analysés, etc. : autoencoding Blade Runner

 

 

Mais c'est aussi l'occasion d'une pensée pour Nam June Paik, artiste vidéo et coréen majeur, décédé il y a 10 ans déjà, auquel une exposition rend hommage pendant tout l'été dans la petite ville de Pont-Saint-Esprit.

 

Ci-dessous : deux détails de Video-fish (1979-92), Nam June Paik, exposition Séoul vite, vite !, Tri postal, Lille, (photos : TZ, décembre 2015)

 

Nam June Paik et poissons (bleu) - Lille, décembre 2015

 

Nam June Paik et poissons (rose) - Lille, décembre 2015