CARNETS DESCARTES

Un campus à l'américaine

Un campus à l'américaine

Le campus regorge de services.

Tout d’abord, le bus passe directement à travers le campus. Il y a de nombreuses lignes et les passages sont fréquents. Dès lors, on peut arriver au centre-ville de Québec en moins de 20 minutes. La carte de bus coûte 50$ par mois. Je ne l'ai pas prise car je pensais ne pas la rentabiliser et en effet je n'ai pas pris le bus très souvent. Les billets à l'unité sont relativement chers. 

À proximité de l’arrêt de bus se situe le pavillon Desjardins. Ce dernier comporte une banque, un service de location de voitures, un coiffeur, un dépanneur ainsi qu’un restaurant. Il existe également un pub universitaire ce qui permet de sortir boire un verre tout en restant sur le campus.

Le complexe sportif, appelé PEPS, est un peu éloigné du centre du campus. Cependant, il comporte plusieurs patinoires, une piscine ainsi qu’une grande salle de sport très agréable. J’y ai moi-même pris goût.

Concernant les résidences, elles sont au nombre de quatre. Les trois résidences mixtes, Moraud, Parent et Lemieux, se situent au centre du campus. La dernière, pour les femmes seulement, est un peu excentrée. Ma chambre se situait dans cette résidence. La plupart des étudiants n’ont pas le choix, les résidences sont désignées au hasard à l’arrivée. J’étais tentée par une autre résidence mais finalement j’ai apprécié la résidence Lacerte qui est la plus proche des trois centres commerciaux. La distance est importante quand il est question de ramener des sacs de courses. De plus, c'est également la plus calme et la plus propice à l'environnement de travail. 

Les résidences offrent un bon rapport qualité/prix. Les cuisines et les douches sont communes mais on s’y fait rapidement. Il est possible de louer, à la session ou à l’année, une télé, un micro-onde, un réfrigérateur… Pour ma part, je pense que le réfrigérateur est indispensable. Les chambres sont suffisamment spacieuses et bien agencées. Cependant, il faut s’habituer à la petite fenêtre qui laisse très peu de jour entrer dans la pièce. Au niveau de la propreté, les couloirs et les toilettes sont nettoyés régulièrement. Ce n’est pas forcément le cas des douches, mieux vaut se munir de tongs. Mais de façon générale, les résidences sont un bon compromis si l’on reste seulement une ou deux sessions.

Le campus est très complet et permet de passer plusieurs semaines sans devoir se déplacer forcément. J'ai beaucoup apprécié ma première expérience sur un vrai campus.