CARNETS DESCARTES

Les cours de la première session

Lors de la première session, j’ai choisi cinq cours parmi un choix très étendu. Il est nécessaire de choisir une majorité de cours en rapport avec le programme de communication. Dès lors, sur les cinq cours choisis, j’ai décidé de prendre un cours d’un autre programme. Les cours sont les suivants :

-          Communication dans les organisations

Un cours qui reprenait les bases des différentes théories de la communication interne. Il y avait des notions que j’avais déjà étudiées lors de mes deux années de DUT. Cependant, cela m’a permis d’approfondir ces connaissances. Le cours étant spécifique, je le conseille pour les personnes qui souhaitent se spécialiser dans la communication des entreprises.  

-          Communication et changement d’attitude

Un cours proche de la psychologie qui m’a permis de découvrir les théories sur le traitement de l’information, c’est-à-dire l’étude des procédés et de leur impact sur l’attitude du récepteur dans le cadre de publicités sociales. Il s'agit d'un des cours les plus intéressants que j'ai eu. Il est cependant très théorique. Je le conseille mais il faut s'accrocher et travailler beaucoup. 

-          Écritures et publics

Un cours de rédaction qui m’a permis d’en apprendre beaucoup sur les différences de langue entre le français et le québécois. Le travail demandé est lourd mais il me semble que ce cours est réellement intéressant pour ceux qui ont besoin d'écrire. 

-          Marketing, publicité et relations publiques

Un cours un peu plus général qui a permis de revoir les bases de trois notions proches de la communication. Ce cours reprenant les bases de la communication, je le conseille plutôt pour des personnes qui veulent revoir les bases et qui ont peu de compétences en communication.

-          Découvrir le Québec : un nouveau milieu de vie

Il s’agit du cours en dehors du programme de communication. Ce dernier m'a permis d’apprendre l’histoire du Québec et de mieux comprendre la ville de Québec. Je le conseille pour tous puisque ce cours est idéal lorsque l'on ne connaît rien du Québec. Après cela, on voit la ville différemment.