CARNETS DESCARTES

To do list au Québec

Voici, sans être exhaustive, une liste de choses à ne pas manquer lors de votre échange :

  • Voir les baleines à Saguenay/Tadoussac : il faut le faire dès votre arrivée car elles sont présentes jusqu’en octobre. C’est l’une des expériences que je n’oublierai jamais. C’était un moment incroyable !!!
  • Aller au Carnaval d’hiver de Québec et assister au défilé : c’est l’un des carnavals d’hiver les plus importants au monde. Pendant deux semaines, il y a plein d’activités à faire, des sculptures sur glace…
  • Faire du chien de traineau : un classique ! Un moment génial à passer dans la nature et avec les animaux.
  • Faire un spa scandinave : à faire de préférence en hiver, avec le froid et la neige car cela renforce l’expérience. Je conseille pour cela Sibéria Spa, un endroit magnifique dans la forêt à environ 30 minutes de l’université ou Sky Spa, qui se situe sur un toit d’un haut bâtiment de Québec.
  • Voir un match de hockey des Remparts de Québec (ou, encore mieux, des Canadiens de Montréal, mais ce n’est pas le même budget) : en tant que sport national du Canada, il faut absolument assister à un match où l’ambiance est garantie.
  • Voir des chutes d’eau : si vous n’avez pas le temps d’aller jusqu’aux Chutes du Niagara, ne vous en faites pas, il y en a plein à voir au Québec, dont deux aux alentours. La Chute Montmorency est très impressionnante de par sa hauteur (beaucoup plus haute que celles du Niagara). Un pont permet de passer juste au-dessus. Les chutes-de-la-Chaudière sont situées à Lévis, de l’autre côté du Saint-Laurent (accessible en bus) et sont également très belles, en particulier en hiver avec toute la neige.
  • Faire des randonnées dans les parcs nationaux : à chaque saison le paysage change énormément dans ses magnifiques parcs. A l’automne, les arbres sont de toutes les couleurs et en hiver, les lacs sont gelés et la neige recouvre le sol. Non loin de Québec, il y a le Parc National de la Jacques-Cartier et le Parc National des Grands-Jardins.
  • Faire du ski alpin (et pourquoi pas de nuit) : avec toute la neige qui tombe, il n’est pas possible de passer un hiver québécois sans skier. Au Québec, il n’y a pas de montagnes mais uniquement des monts, les dénivelés sont donc très faibles. Etant équipées de lumière, il est possible de skier la nuit dans de nombreuses stations.
  • Se rendre dans un centre de glisse : c’est l’une des activités phares de l’hiver, qui réjouit petits comme plus grands. Il y a le centre de glisse de Myrand à 10 minutes de l’université ou, encore mieux, le magnifique Village vacances Valcartier avec ses nombreuses pistes.
  • Visiter (et pourquoi pas passer une nuit) à l’Hôtel de Glace : hôtel éphémère de janvier à mars, il faut absolument voir cette magnifique architecture. Une visite guidée est possible pour en savoir plus sur les détails de la construction, les architectes, etc…
  • Voir un match de ligue d’improvisation des associations de l’Université Laval : même si l’on ne comprend pas toutes les références et l’humour québécois, l’ambiance et le rire sont assurés. Il y a des matchs toutes les semaines au Grand Salon du Pavillon Desjardins.
  • Patiner en extérieur : une fois l’hiver bien installé, les installations de patinoires, au-dehors, se multiplient. Il devient alors possible de pratiquer ce sport tout en admirant les beaux paysages.

 

 

L’image contient peut-être : ciel, arbre, plein air, nature et eau

Randonnée au parc national de la Jacques-Cartier

 

L’image contient peut-être : une personne ou plus et terrain de basketball

Match de hockey des Remparts de Québec