CARNETS DESCARTES

Kaamelott au théâtre, une première !

Cet article me tient particulièrement à coeur puisqu'il concerne la pièce à laquelle je participe au sein de la troupe Les Treize de l'Université Laval. Son nom? Kaamelott ! Ca vous dit quelque chose, n'est-ce pas? C'est tout à fait normal, puisqu'il s'agit de la célèbre série télévisée française créé par Alexandre Astier.  Au vu du succès rencontré par ce programme humoristique au Québec, Maude Begin-Robitaille a entrepris de l'adapter pour la première fois au théâtre. Aidée par Frédéric Laflamme à la mise en scène, elle a fait naître une pièce drôle et insolite.

 

L'histoire?

Kaamelott est à prime abord l'histoire d'un roi dépressif au cœur d'or, Arthur, désigné par les dieux pour mettre la main sur le Graal, une coupe sacrée ayant recueilli le sang du Christ. Malheureusement, le roi est entouré d'une bande de bras cassés : ses chevaliers inventent de nouvelles techniques de combat au fenouil, passent leur vie à la taverne du coin, ont peur des lapins adultes ou conspirent invariablement contre lui à grand renfort de citations latines. Quant à sa famille, le portrait n'est guère plus reluisant : entre ses beaux-parents archaïques et voleurs et sa terrifiante mère acariâtre, la reine Guenièvre est incapable de lui faire un héritier et se demande bien si sa malchance est due au fait que son mari ne l'ait pas touchée en dix ans de mariage. (source : lestreize.org)

 

kaamelottLa distribution?

Bohort : Guy Langlois
Karadoc : Jean-Sébastien Girard
Perceval : Denis Panneton
Tavernier et Loth : Benoit Côté
Arthur : François Godin-Bellerive
Léodagan : Hubert Harvey
Angarad : Camille Nadia Staes Lévesque
Ygerne + Pythie : Joanie Delage St-Onge
Démétra : Élise Gamache
Dame du lac : Manon Harsigny
Séli : Mia Bernard-Landry
Mevanwi : Maude Bégin-Robitaille
Guenièvre : Corinne Sévigny-Lévesque

 

En bref, des sketchs mordants, des comédiens hilarants et une mise en scène originale ! Les habitants de Québec ne doivent pas manquer les représentations qui auront lieux du 2 au 5 mars à l'Amphithéâtre Hydro-Québec. Il suffit de jeter un oeil à l'engouement que cette première adaptation mondiale suscite sur le net pour comprendre que c'est la pièce à ne pas manquer cet hiver !

 

J'ai adoré m'intégrer à un groupe de québécois passionnés de théâtre et de Kaamelott. Il a été particulièrement intéressant de les voir supporter une production française avec tant de ferveur, notamment en n'hésitant pas à gommer leur accent québécois. J'ai pu constaté qu'une production universitaire était beaucoup plus professionnelle que ce qui aurait pu se faire outre-atlantique.

La semaine qui arrive s'annonce riche en émotions et en rebondissements. Croisons les doigts pour que notre spectacle rencontre le succès qu'il mérite !!! :)

Commentaires