CARNETS DESCARTES

Mon premier Carrefour Moodle

Récemment intégrée dans l'équipe TICE qui organise les Carrefours Moodle, j'ai assisté hier à cette rencontre TICE-Enseignants-Etudiants pour la première fois.

 

Comme une marque déposée, les "Carrefours Moodle" nous promettent un lieu et un temps réservé aux échanges de bonnes pratiques. C'est comme ça que je l'entends. Et c'est comme ça que je l'ai observé hier.

La présentation complète et bien menée de Maryse Wolikow (faculté de chirurgie dentaire) pose le cadre : comment articuler formation traditionnelle en présentiel et l'enrichir avec nos TICE ?

La plateforme Moodle largement utilisée à Paris Descartes répond à ces besoins. Préparer les étudiants en amont d'un cours, leur donner des outils d'auto-évaluation, des espaces de travail collaboratifs, des espaces de communication, des outils de dépôt de devoirs; toutes ces fonctionnalités sont indéniablement intégrés par les enseignants. Et quand bien même cette intégration des TICE semble parfaitement bien fonctionner, Maryse Wolikow n'oublie pas de nous préciser tous les "efforts" d'organisation en interne nécessaires à ce résultat très positif.

Les enseignants sont impliqués, le succès de cette organisation présentielle enrichie leur revient.

Force est de constater également l'intérêt d'inviter dans ces Carrefours, et pour créer l'occasion d'une vraie rencontre, un utilisateur étudiant. Adrian Brun, vice-président Etudiant et étudiant en faculté de chirurgie dentaire, a su nous exposer sa perception, son analyse et son regard critique sur le fond et la forme de ce genre de cours présentiel enrichi.

Un regard pertinent qui ouvre le débat : quelle utilité des TICE quand l'enseignant ne se les approprie pas ? L'ergonomie des interfaces est-elle bien appropriée ? La mutualisation des outils-services pour les étudiants peut-elle favoriser ses usages? La pédagogie des enseignants mériterait-elle qu'on s'y penche davantage ? Comment favoriser l'autonomie des étudiants avec les TICE ? La logique des évaluations n'est-elle pas toujours celle des apprentissages ? 

L'occasion était trop belle pour ne pas laisser place aux questions de fond qui se posent quand les pratiques éducatives évoluent. Pourvu que tous les acteurs évoluent au (presque) rythme avec les (presques) mêmes buts...

 

A l'issue des deux présentations, les débats et les idées se partagent. La dernière heure permet aux acteurs présents à ces Carrefours d'échanger et mutualiser leurs expériences, autour d'un café et de viennoiseries.

 

Ces rencontres permettent la discussion. Et bien au-delà de ce qu'ils annoncent. Il s'agit bien de carrefours au sens où l'on se rencontre, mais on y discute de tout, autour de Moodle. L'outil Moodle se révèle dans ce cas un excellent prétexte pour parler de nos pédagogies. Et c'est tant mieux !

 

Les Carrefours Moodle sont ouverts à tous. Organisés par le département TICE de Paris Descartes, nous sommes à la recherche d'enseignants/personnels souhaitant partager leur expériences, bonnes ou mauvaises. Rendez-vous ici pour en savoir plus !

 

Prochain Carrefour moodle prévu en décembre 2011.